Le temps de l'harmonie

Prévention santé - Sophrologie - Sonothérapie

Mieux vivre l’entreprise grâce à la sophrologie

En entreprise, le capital humain est essentiel, lorsque les salariés ne vont pas bien, l’entreprise non plus. Une idée souvent véhiculée est que le monde du travail est un milieu ardu, sauvage, voire hostile, un milieu où nous devons sans cesse prouver ce que nous valons, rester compétitifs, satisfaire aux exigences du marché. Que ce soit en interne ou en externe, nous pensons que nous devons jouer des coudes pour garder la tête hors de l’eau, nous battre en permanence. Cette vision est quelque peu faussée. Travailler en entreprise est aussi source de plaisir. C’est la possibilité d’exprimer nos compétences, de nous réaliser, d’être en relation avec les autres, d’avoir l’opportunité d’apprendre et de grandir dans des domaines jusqu’alors inconnus, d’être créatif voire proactif.

C’est aussi l’opportunité pour les managers de mobiliser les équipes à travailler en synergie, de les guider et les aider à réaliser des projets communs. La sophrologie par son action sur la conscience, permet de poser un nouveau regard sur nous-même, sur notre rôle, notre contribution ainsi que sur les situations que nous sommes amenés à vivre. Elle permet de faire émerger les capacités de chacun et d’adopter de nouvelles stratégies.

Axée sur l’écoute de ses sensations, toute personne pratiquant la sophrologie peut, en situation difficile, prendre conscience des manifestations corporelles et de son état émotionnel. En se reconnectant avec elle-même, elle va identifier ce qu’elle peut mettre en œuvre pour retrouver confiance et sérénité. Au quotidien, managers et salariés sont confrontés à de nombreux défis. Citons quelques exemples :

Travailler en équipe : rallier les compétences de plusieurs personnes au service d’un seul et même objectif tout en respectant l’individualité de chacun.

Savoir bien communiquer : instaurer une écoute active pour des relations saines et des actes constructifs.

Etre performant, s’adapter à la concurrence : vivre efficacement les changements et les évolutions du marché, atteindre les objectifs que l’entreprise se fixe chaque année.

Tenir les échéances : honorer ses engagements dans les délais fixés, gagner en crédibilité et sérieux vis à vis de sa clientèle.

Déceler les signes de tension chez soi et chez les autres : pouvoir désamorcer des conflits sous-jacents et repérer les signes d’insatisfaction.

Rester optimiste quels que soient les évènements : s’adapter,savoir rebondir, innover, être proactif, conserver sa force de travail, miser sur ses « atouts ».

Le monde de l’entreprise demande à l’être humain d’utiliser au maximum ses capacités que ce soit dans le domaine de la communication, des relations interpersonnelles, du savoir-être mais aussi du savoir-faire. Pour cela acquérir la maîtrise de soi et des situations, savoir gérer son stress, être à l’écoute de soi-même et garder son équilibre, sont des demandes exprimées par les salariés auxquelles la sophrologie peut apporter une réponse. Voici quelques exercices pratiques à mettre en œuvre.

La règle de base en matière de gestion du stress est de savoir respirer.

  • Observer nos gestes, nos ressentis, notre manière d’interagir avec les autres permet d’apporter des ajustements de comportement si besoin. " Je prends conscience de ce que je suis, dis et fais ".
  • Apprivoiser les situations anxiogènes
  • Agir en prévention

La respiration permet de contrôler ses émotions, de ne plus angoisser en cas de prise de parole en public ou face à un challenge très difficile, par exemple.

Des exercices de relaxation dynamique peuvent être associés aux exercices respiratoires pour relâcher les tensions, retrouver une détente propice à l’action et aux prises de décisions " justes ".

La Tension Détente par exemple apporte un profond relâchement : "En position assise ou debout, les yeux fermés, inspirer en mettant en tension une partie du corps comme le bras droit pendant quelques instants, les poumons pleins, relâcher la tension sur l’expiration puis écouter ses ressentis, c’est à dire intégrer pendant une courte pause les messages de cette partie du corps. Poursuivre l’exercice en faisant la même chose avec le bras gauche, les deux bras, les jambes et enfin tout le corps".

Ce changement de comportement peut se traduire également par une nouvelle vision des personnes et des événements. "Quels sont les points positifs, dans ma relation à l’autre ou dans la situation, sur lesquels je peux m’appuyer ? Quelles sont mes capacités, mes ressources, que je peux mettre à disposition de mon équipe, de l’entreprise".

La Manence et rétromanence des capacités est un exercice qui permet d’instaurer la confiance et l’estime de soi, de prendre conscience de ses ressources : "En position assise, les yeux fermés, prendre conscience de son potentiel en faisant émerger ses capacités à sa conscience, vivre pleinement et corporellement le bénéfice de ces capacités déjà présentes en soi, percevoir et renforcer ce ressenti positif dans tout le corps par la respiration".

La Sophro Présence Immédiate (SPI) permet d’activer le positif en soi : "En position assise, les yeux fermés, évoquez un contenu positif (image, lieu, sensation, parfum, présence d’un être cher, …), concentrez-vous sur cet élément positif, fixez-le dans votre esprit et à l’aide de la respiration, intégrez les sentiments et sensations de bien-être associés dans tout le corps. A chaque inspiration, mobilisez du positif et à chaque expiration, diffusez ce positif dans tout le corps".

La Sophro-Acceptation Progressive permet de désamorcer les projections négatives et de trouver des stratégies pour aborder sereinement un évènement stressant à venir : "En position assise, les yeux fermés, laisser venir une situation qui peut être anxiogène ou qui génère un inconfort. Se projeter à la fin de l’événement en l’ayant réussi favorablement et en le vivant positivement corporellement avec sensation de fierté, réussite, bien-être. Revenir ensuite au début de la situation et la laisser se dérouler dans tous ses détails, laisser émerger les stratégies et capacités qui permettent de vivre cet événement. Lorsque une difficulté est ressentie corporellement pendant l’exercice, respirer profondément, relâcher les tensions musculaires, afin de vivre de nouvelles sensations agréables et ainsi « déconditionner » le cerveau de ses réflexes négatifs".

La recherche de solutions intervient trop souvent lorsqu’ une mauvaise gestion du stress, des conflits ou des impasses sur la manière d’agir se sont déjà installés. Pourtant la vraie démarche consiste à recourir à la sophrologie comme méthode préventive pour éviter d’arriver à un point de non-retour. En entreprise, des ateliers sur des thématiques spécifiques (stress, sommeil, gestion des conflits, prévention du bruit) permettent de sensibiliser les équipes sur l’importance de conserver un équilibre personnel. La sophrologie se décline aussi sous forme de séances collectives sur le lieu de travail ou de séances individuelles à la demande de l’employeur. Et si l’employé va bien, l’entreprise va mieux.

Article rédigé par Corinne BONTEMPS paru initialement sur Le Monde Economique